Les français et les brésiliens en tête de liste en termes d'investissement immobilier au Portugal

25 avril

L’appétit international pour le marché immobilier portugais en particulier à Lisbonne continue son ascension, selon une étude récente.

Selon les données de l’APEMIP (Association des Professionnels et Entreprises de Médiation Immobilière au Portugal), les français ont été les plus gros investisseurs en biens immobiliers portugais en 2017 (29%), alors que les brésiliens représentent 19% de la totalité des investissements étrangers au Portugal. Ils sont suivis par les Anglais (11%), les chinois (9%) et les Angolais (7,5%).

 

Le tourisme en plein boom, la dynamique d’attractivité du marché avec des biens centraux très abordables ainsi que la souplesse des politiques d’immigration contribuent à attirer des investisseurs au Portugal et en particulier à Lisbonne.

Selon les données de l'association, les brésiliens sont les plus gros investisseurs à Lisbonne et à Porto, représentant 24% et 27% respectivement, alors qu’au niveau national et à Algarve ce sont les français qui sont en tête de liste.

Le challenge actuel réside dans le fait que les investissements chinois sont en baisse, alors qu’ils représentent à ce jour 9% des ventes totales aux étrangers. Le fameux régime fiscal des résidents non habituels devrait aider à inverser la tendance et est toujours aussi populaire auprès des anglais, français, scandinaves et les acheteurs des pays du Benelux.

En terme de typologie, les T2 et T3 sont les plus populaires parmi les étrangers et Lisbonne, Porto and Algarve sont les zones les plus recherchées par les acheteurs internationaux.

Le président de l’APEMIP estime qu’en 2018 cette demande s’étendra à d’autres régions du pays, puisque “le volume d’investisseurs intéressés par un achat de bien immobilier en dehors des régions les plus en vogue est de plus en plus élevé”.

Cliquez ici pour découvrir nos propriétés à Lisbonne.

- Added to shortlist

- Removed from the shortlist

Undo