La montagne séduit-elle toujours à l’international ?

16 juin

Pour la première fois depuis 4 ans, La France a cédé sa place de première destination mondiale de ski aux Etats-Unis. Le cabinet Athena Advisers nous explique que cette baisse dans le classement n’est en rien alarmante, et ceci pour plusieurs raisons.

Premièrement, la combinaison d’un meilleur enneigement dans les stations aux Etats-Unis et de conditions météorologiques moins clémentes que la saison dernière en France expliquerait cette contre-performance de la part de la France.

Mais Athena Advisers tient à souligner la croissance exceptionnelle du marché immobilier alpin depuis 2012 avec le retour des investisseurs étrangers. La part des clients internationaux parmi les investisseurs dans les Alpes sont passé de 15,6% en 2012 à 21,8% en 2015.

Par ailleurs, les Britanniques, formant la grande majorité des investisseurs étrangers, ne pourraient bénéficier de meilleures conditions d’emprunt grâce à des taux de prêts immobiliers français inférieurs à 2%.

Enfin, si le Brexit peut engendrer un certain retrait des Britanniques sur le marché immobilier alpin, ce phénomène est largement compensé par l’augmentation du nombre d’investisseurs Hollandais, Belges, Suisses, Suédois, Polonais et Slaves.

Cliquez ici pour lire l’article original. 

- Added to shortlist

- Removed from the shortlist

Undo