Intendente

Restaurants éphémères, concerts, marchés artisanaux et vintage, vernissages et DJ faisant son show sur un roof-top... bienvenue à Intendente ! Tout comme les barrios voisins Mouraria et Anjos, Intendente est en pleine mutation, se transformant à une vitesse vertigineuse en l'un des coins les plus branchés de Lisbonne. La décision du maire de la capitale portugaise, Antonio Costa, d’y déménager ses bureaux il y a quelques années, signe une première étape décisive. Il investit alors l'ancienne usine de l'emblématique marque de tuiles de Lisbonne, « A Viúva Lamigo ». Les rues sont nettoyées et la place centrale restaurée : auparavant fréquentée par les marginaux, elle devient le repère des hipsters qui viennent y bruncher au soleil. Juste après le départ des mendiants et des prostituées, les artistes et les hipsters investissent Intendente, séduits par les loyers peu élevés, l'emplacement central et le fort potentiel que représentent les palacetes croulants du 19ème siècle. Le labyrinthe des rues et les places élégantes du quartier accueillent aujourd'hui des espaces de coworking, des ateliers créatifs et des bars hype mais aussi des ateliers plus traditionnels. Les locaux aiment se retrouver dans les nombreux cafés du district pour discuter de ses opportunités et imaginer comment en faire un modèle de transformation sociale sans pour autant l'embourgeoiser. À Intendente, les frontières entre passé de traditions et avenir multiculturel s'estompennt.

L'architecture est un véritable mix entre les maisons de ville de Mouraria et les demeures néo-classiques de Baixa. Les développements immobiliers suivent la tendance du quartier : des immeubles convertis en loft avec des plafonds en béton et des jardins partagés se distinguent des demeures élégantes en marbre de l'Avenida da Liberdade.

- Added to shortlist

- Removed from the shortlist

Undo