Estrela

Noble, élégante, ancrée dans la tradition, Estrela resplendit de jeunesse et d'innocence avec ses rues boisées parsemées de nombreuses écoles et universités. Comme son voisin Lapa, Estrela s'est développé entre le 18ème et le 19ème siècles, devenant le lieu de résidence de prédilection de la bourgeoisie lisboète. Les belles demeures néo-classiques du quartier accueillent aujourd'hui des galeries d'art et des antiquaires, alors que quelques complexes novateurs sortent de terre, évoquant le boom immobilier que connaît le centre historique de Lisbonne.

La vie dans le quartier s'articule autour du Jardin d'Estrela et de ses 4,6 hectares de parc boisé et d'aires de jeu, un des coins les plus ravissants de la capitale portugaise. S'étirant sur la surface plane du quartier, le jardin surplombe les rues environnantes qui descendent vers le Tage, le quartier montant d'Alcantara et le district design branché Santos. Passez un après-midi à observer les passants et vous aurez un bon aperçu du style de vie décontracté qui fait toute la réputation de Lisbonne. Les parents y emmènent leurs enfants pour jouer au football après l'école, les nobles señores y jouent aux cartes à l'ombre d'arbres antiques et les lycéens s'y prélassent en faisant semblant de réviser. Pour les locaux, l'ambiance romantique d'Estrela est teintée de nostalgie car c'est le lieu de rendez-vous des adolescents qui, une fois étudiants, partent envahir les bars et cafés branchés de Principe Real, à seulement 10 minutes à pied. Estrela est sûrement un des endroits les plus cool où traîner quand on est jeune à Lisbonne, ce qui donne une touche de modernité à ce quartier chic et traditionnel. Avec de nombreuses écoles à deux pas, Estrela est très prisée des familles. Accueillant le Lycée Français Charles Lepierre, un des meilleurs établissements français[b1]  de Lisbonne, le quartier est en outre le lieu de résidence des français expatriés. L'école internationale XXX devrait également y ouvrir ses portes. Tôt le matin, les rues sont envahies d'enfants, cartables au dos et se tenant la main par groupes de 4, sur le chemin de l'école.


- Added to shortlist

- Removed from the shortlist

Undo