JOURNALLa nouvelle génération d’artisans : le « made in Portugal » se fait un nom

Faire son shopping au Portugal ? Voici les marques à suivre à Lisbonne :

JOURNAL

La nouvelle génération d’artisans : le « made in Portugal » se fait un nom

Faire son shopping au Portugal ? Voici les marques à suivre à Lisbonne :

Depuis que la journaliste lisboète Catarina Portes a lancé A Vida Portuguesa, le « Made in Portugal » a fait son entrée sur la scène mondiale. Le « Made in Portugal » ?! OK, on n’a pas encore atteint le niveau du « Made in Italy », mais, croyez-nous, le Portugal regorge de petites pépites qui n’attendent qu’à être découvertes… Outre les grandes maisons de couture internationales qui bordent l’Avenida Liberdade et les célèbres enseignes du Chiado et de la Baixa, Lisbonne n’est miraculeusement pas envahie par les chaînes et autres marques populaires que l’on voit partout ailleurs… le seul petit bon côté, si on ose dire, de 20 ans de dictature de Salazar et de l’instabilité financière qui a frappé le pays après la crise économique en Europe. Arpentez les quartiers old-school de Graça et São Vincente et vous serez surpris de trouver les mêmes cordonneries qu’il y a vingt ou trente ans. Et, dans ses efforts de préservation du savoir-faire artisanal de la ville, le gouvernement a fait entrer les magasins de souvenirs au patrimoine culturel du pays.

De Livraria Bertrand (la plus ancienne librairie au monde) au plus petit fleuriste, en passant par les marchands de gants en cuir faits main ou de graines pour le jardin, découvrez Lisbonne d’une manière unique en explorant ses élégantes boutiques du siècle dernier. (Cliquez ici pour avoir la liste complète http://www.lojascomhistoria.pt/.) Pourtant, loin d’être démodée, la tradition artisanale du Portugal prend son essor, grâce à une nouvelle génération de créas combinant des compétences traditionnelles, l’esprit entrepreneurial du 21e siècle et des prix honnêtes. Passa ao Futuro, initiative récente pour la protection des talents du pays, basée Rua da Madalena dans la Baixa, met en relation des artisans avec des marques et designers locaux afin d’optimiser leur savoir-faire et de les soutenir. Ayant un rôle de facilitateur, cette équipe d’entrepreneurs portugais calés et socialement engagés a trouvé une façon intéressante de préserver la culture tout en restant dans l’air du temps. Cet article vous présente les artisans à la mode, le fait-maison local et les souvenirs à remporter chez soi.

Catarina Malva

Du haut de ses vingt et quelques années, la talentueuse créatrice Catarina Malva puise son inspiration en se promenant sur la plage de sa ville natale de Cascais. Avec des bagues, colliers et boucles d’oreille réalisés à la main en argent ou en or, ses énigmatiques créations s’inspirent de la nature : tentacules de pieuvre, coraux, feuilles de chêne ou choux romanesco… Avec des prix oscillants entre 40 € et 200 €, offrez-vous des pièces d’exception à un coût abordable. Un bon investissement ! Vous trouverez Catarina le samedi au marché de la place de Principe Real ou au concept-store Atelier 1200 au Barrio Alto.

D’Olival

Avec sa façade en bois, cette magnifique boutique nichée dans une ruelle commerçante branchée à Santos se distingue par la pureté de ses produits. Spécialisée en huile d’olive produite en petites quantités à travers le pays, elle vaut le détour : arrêtez-vous discuter avec Lino, le propriétaire, qui vous fera goûter ses liqueurs d’olive favorites tout en vous parlant des producteurs et de leurs familles. De beaux cadeaux souvenirs qui raviront vos proches ! Nous adorons « Amor é Cego » (l’amour est aveugle) d’Evora, et Magna Olea, qui a remporté la médaille d’or à un concours international en 2015.

R. Poiais de São Bento 81, 1200-109.

Aresta Viva

Les Portugais sont depuis des siècles des maîtres de la mosaïque : parcourez les rues de la ville et admirez les spectaculaires motifs qui ornent les façades des maisons. Fondé en 1989, cet atelier spécialiste de la tuile propose des designs contemporains confectionnés en appliquant des techniques ancestrales.

Rua Antero de Quental no. 22.

Biocol Labs

Pour se remettre d’une indigestion de pastel de natas (flans pâtissiers), d’une nuit à danser au Lux ou d’un voyage jet-set autour du monde, cette marque portugaise crée des compléments alimentaires à base de plantes depuis les années 70, testés et approuvés par des docteurs en laboratoire. Après un récent changement d’image de marque, leurs produits sont désormais disponibles en pharmacie, aux studios Frame, dans les hôtels Nobu et chez Planet Organic (disponibles prochainement) à Londres. Parmi leurs articles phares, leur nouveau kit de voyage issu d’une collaboration avec Design Hotels.

Futah

Inspirées des traditionnelles serviettes arabes conçues en coton portugais, ces étoffes légères sont l’accessoire de voyage par excellence. Parfaites pour s’allonger sur le sable ou se couvrir quand le soleil se couche, elles existent en version XXL pour se prélasser à deux dans un carnaval de couleurs. Même si Futah livre aujourd’hui dans le monde entier, la boutique de Campo do Ourique vaut le détour.

Rua Coelho da Rocha 75 D / 1350

Artes e Letras Atelier

Cette caverne d’Ali Baba regorge de cartes postales, carnets, cartes, impressions et dessins réalisés par un collectif d’artistes et d’illustrateurs. Les étagères débordent de designs décalés et de messages à l’eau de rose. Il y a toujours quelqu’un pour discuter avec vous et vous pouvez même demander des réalisations personnalisées.

Poiais de São Bento 90, 1200-349 Lisboa

Muxima

À l’antithèse des maillots de bain en Lycra traditionnels, Muxima est une marque créée par deux artistes locaux. Elle propose des designs vintage confectionnés en coton bio et ornés d’imprimés indigo éthiques. Des maillots de bain écolos !