LISBONNELisbon’s hottest new neighborhood Intendente

Prisé des hipsters, artistes et entrepreneurs, Intendente est sur toutes les lèvres. Voici pourquoi !

LISBONNE

Lisbon’s hottest new neighborhood Intendente

Prisé des hipsters, artistes et entrepreneurs, Intendente est sur toutes les lèvres. Voici pourquoi !

Indendente Lisbon's coolest spot Hotel 1908 and Casa Independente

Alors que la rénovation immobilière du centre historique de Lisbonne bat son plein, la transformation des quartiers de Mouraria et Intendente rappelle celle de l’East-End ou du Meatpacking District. Revenant de loin, ce sont aujourd’hui les coins les plus hype de Londres et New-York et sans aucun doute les marchés immobiliers les plus recherchés au monde ! Frederico Lima, propriétaire de la boutique rétro Retrox Vintage, nous dévoile pourquoi Intendente est sur toutes les lèvres des Lisboètes. Si vous aimez avoir une longueur d’avance sur le plan immobilier ou sur les dernières tendances, cet article est pour vous !

Pourquoi aimez-vous tant votre quartier ?

J’adore sa vulnérabilité, ou en d’autres termes, la multitude d’émotions et de sentiments qu’il inspire. Intendente est le quartier le plus prosaïque que j’ai connu. Parfois, au premier regard, il peut sembler vulgaire et délabré, mais en y regardant de plus près, on peut voir battre le cœur de la ville : dédale de rues et ruelles authentiques, berceau de Lisbonne et véritable melting-pot, où tout peut arriver. Se côtoient danseuses et prostituées, artistes et dealers, restaurants népalais et Ramiro (meilleur restaurant de fruits de mer de Lisbonne), touristes et backpackers, musiciens et embouteillages, la belle et la bête, étudiants et voyous, mendiants et commerçants, bonheur et tensions… on y croise tous les jours des gens extraordinaires ! Sans oublier la place, baignée de soleil et adulée par tous ceux qui la traversent.

Si, par chance, vous découvrez la place d’Intendente par une belle soirée d’été, laissez-vous bercer par les doux sons hospitaliers : le rire, le murmure des amants, les jeux des enfants et le brouhaha de dizaines de langues différentes qui résonnent sur les murs centenaires des palais et immeubles antiques, comme dans un immense amphithéâtre. Incontournable saison, l’été dure de longs mois dans ces terres du Sud.

Comment et pourquoi a-t-il évolué ces dernières années ?

Il y a sept ou huit ans, Intendente était un peu un no-man’s land fréquenté par les junkies. Il valait mieux éviter de s’y aventurer ! Les résidents avaient la vie dure. Puis, un jour, le maire de la ville, António Costa (aujourd’hui Premier ministre), décide de déménager son bureau et ses employés dans un des vieux bâtiments de la piazza. Une première étape décisive ! Bien sûr, le quartier ne s’est pas transformé du jour au lendemain : les choses ont commencé à changer doucement mais sûrement. C’est typique de Lisbonne : contrairement à Londres, Berlin, Amsterdam ou Copenhague, la capitale portugaise n’est pas pressée. Autrefois port de départ des grandes découvertes, Lisbonne est aujourd’hui une vieille ville, décontractée, et sur le point de redorer son blason. Deux mondes différents convergent toujours à l’heure actuelle et il y règne parfois une sorte de trouble urbain de la personnalité, mais je dois reconnaître que c’est ce qui fait tout son charme et son authenticité. Nous vivons à la bonne époque, à une époque magique ! Ne ratons pas cette unique opportunité d’observer ce panorama urbain exceptionnel et d’y prendre part. 

Intendente – Le Guide de Fred.

1. Rua do Benformoso (ou Bangladesh town) :

Cette magnifique rue ancienne a survécu au tremblement de terre qui a ravagé 90 % de la ville en 1755. Même si peu d’immeubles ont résisté, l’architecture de la rue n’a pas changé. Ces dernières années, la plupart des commerces portugais ont été remplacés par des vendeurs, commerçants et restaurateurs du Bangladesh, du Népal, de la Chine, du Pakistan et d’Inde et d’une dizaine d’autres nationalités. Un bel exemple du multiculturalisme et de l’intégration de la capitale portugaise.

2. Restaurante Parreirinha dos Quartos

Ce petit restaurant est probablement la dernière cantine portugaise de la Rua do Benformoso et des ruelles avoisinantes. Lieu de rendez-vous de la classe ouvrière portugaise, certains touristes viennent s’y attabler, attirés par la terrasse et la carte bon marché. Essayez de trouver une table à l’extérieur pour observer la scène locale et les passants : une vraie source d’inspiration ! Spécialisé dans les grillades, le restaurant est tenu par une dame sans âge, au sourire édenté. Même si elle ne parle pas un mot d’anglais, elle prend apparemment des commandes dans d’autres langues sans problème. J’ai l’impression qu’elle est une sorte de medium, mais c’est juste un pressentiment. Côté gastro, je recommanderais le Bitoque (viande de veau avec un œuf au plat sur le dessus et une généreuse portion de frites maison) : un des meilleurs de la ville !

Tv do Benformoso 10

3. Josephine Bistrô & Bar

Marie et Gary comptent parmi les pionniers de la piazza. Elle, Française, et lui, Australien, sont on ne peut plus cool. L’endroit est décoré avec une certaine French Touch mais dans un style portugais authentique, et la terrasse est toujours bondée de gens du monde entier. C’est l’endroit rêvé pour boire un verre de vin rouge et passer du bon temps entre amis. Et si vous venez seul, vous êtes sûr de rencontrer du monde !

Largo do Intendente Pina Manique 59

4. Hotel 1908

Cette petite pépite Art Nouveau a été récemment rénovée, capturant tout le glamour d’autrefois. Située au coin sud de la place, vous ne pouvez pas la rater. Dans une magnifique déco rétro des années 50, l’hôtel compte un ravissant restaurant (Infame) avec un menu à 12,5 euros en semaine : une expérience gastronomique à ne pas manquer !

Lg do Intendente Pina Manique 6

5. Megastore Books & Records by Largo

Même s’il ne paie pas de mine de l’extérieur, ce magasin est un véritable sanctuaire culturel du XXème siècle avec son catalogue de livres et disques vintage capable de briser le cœur des plus fervents amoureux de musique ou de littérature. Et pour ceux qui ne parlent pas portugais, toute une gamme de livres en anglais est disponible.

Lg Intendente Pina Manique 18

6. O das Joanas Café

La terrasse d’O das Joanas occupe l’entrée nord de la place. Véritable repère pour hipsters, ce café accueille des acteurs et des artistes luttant pour boucler leur fin de mois. Il y a parfois tellement de gens beaux que ça en est presque insupportable…

Lg do Intendente 28

7. Retrox Vintage Shop

Quelqu’un a dit un jour que c’était la boutique vintage la plus cool de tout l’univers… Il avait raison ! Des meubles design portugais des années 50 et des pièces industrielles, ainsi qu’une large sélection de souvenirs excentriques créent une atmosphère complètement unique. Aussi étonnant que cela puisse paraître, la boutique sent la vanille et, quand je lui ai posé la question, le propriétaire, un homme d’âge mûr aux yeux verts translucides, m’a répondu que c’est parce qu’il prenait souvent un bain…

Rua dos Anjos 4 C

8. The Local Barber

Situé au coin de la Rua dos Anjos, ce petit barbier est un vestige des temps anciens. Il affiche toujours la même déco, revenue à la mode d’ailleurs, le même équipement de barbier et deux incroyables sièges vintage. Le propriétaire est un homme âgé avec toujours la même expression, à la fois sage et mélancolique. On m’a dit qu’il était là depuis 50 ans, mais il a l’air d’être là depuis toujours.

Rua dos Anjos 2

Brick Café

À quelques pâtés de maison au nord de la place d’Intendente, se trouve un charmant quartier Art Déco, bien préservé (Bº das Colónias). La topographie des 9 rues, construites dans les années 30, rappelle les anciennes colonies du Portugal. Endroit cosy à la déco vintage et au menu exquis, le Brick Café se cache dans une de ces ruelles. Leur brunch est déjà une institution : les tablées d’amis se succèdent au soleil dans une ambiance conviviale.

Rua de Moçambique 2

10. Vintage Warehouse

Rua Maria 66

Cette ancienne boucherie est aujourd’hui une petite boutique vintage animée, proposant tout une myriade de lampes et pièces de design rétro. David et Joana, les propriétaires, sont très sympas. Véritables accros du vintage, ils aiment échanger, surtout sur la déco, et seront ravis de discuter avec vous.

11. Miradouro de Monte Agudo: Au nord de Bº das Colónias, bordant le quartier de Penha de França, se cache cette adresse secrète, encore largement méconnue des touristes. Venez vous ressourcer et échapper à la foule depuis ce belvédère isolé : en fin d’après-midi, avec un verre de vin blanc frais à la main, c’est l’endroit rêvé pour réfléchir au sens de la vie.

Rua Maria 66

12. Casa Independente

Ce vieux manoir à deux étages compte aujourd’hui deux bars, un lounge, une terrasse intérieure et une vieille salle de bal où les plus grands DJ et groupes locaux (parfois pas si locaux que ça) se succèdent. Avec sa déco vintage et sa clientèle people, c’est la fête en permanence ici !

Lg do Intendente Pina Manique 45

Lisbon -Where to go Lisbon's coolest spots