LISBONNEIs Lisbon the next San Francisco?

Surfer sur de nouvelles vagues...

LISBONNE

Is Lisbon the next San Francisco?

Surfer sur de nouvelles vagues...

Lisbonne le nouveau San Francisco

Dans un rapport récent, les experts en affaires de Bloomberg ont annoncé Lisbonne comme la réponse de l’Europe à San Francisco. La Silicon Valley a longtemps été reconnue comme la capitale mondiale de la technologie, mais qu’en est-il de la capitale sous-estimée du Portugal qui attire les investissements internationaux et des entrepreneurs prometteurs à venir chercher le succès au-delà de la Vallée ?

À Lisbonne, les opportunités grandissent à un rythme impressionnant. L’entrepreneur en série né en Autriche, Mario Baumann, a déménagé à Lisbonne en 2012 pour cofonder la plate-forme de jeux BoaCompra après 6 ans à alterner entre Hambourg, Berlin et Vienne. « Comparée à n’importe quelle autre capitale d’Europe, la qualité des employés disponibles et des collègues est excellente » explique-t-il, « Si vous voulez embaucher des seniors vraiment impressionnants, ils préfèreront venir s’installer à Lisbonne que dans n’importe quel autre pays ».

Ana Santiago de la start-up Lisboa explique que Lisbonne est l’une des meilleures villes au monde pour lancer une entreprise autofinancée tout en travaillant sur un projet plus important. « Le faible coût de la vie en fait un bon argument de vente, mais vous pouvez aussi boire une bière en fin de journée sur une terrasse avec d’autres collègues entrepreneurs ».

Même s’il reste vrai qu’il n’existe pas la même concentration d’experts de l’industrie à Lisbonne que dans la Silicon Valley, les accès aux conseillers, aux incubateurs et aux investisseurs sont nombreux. Uniplaces, qui appartient à la première génération de start-up, est l’une des héroïnes locales dans le secteur des technologies de Lisbonne, et la première dans laquelle Startup Lisboa (le premier incubateur de Lisbonne) a investi.

C’est devenu une scène très intéressante: il y a des événements mensuels pour les start-ups, de nombreuses rencontres et compétitions.” déclare Francisco Peres d’Uniplaces. “Les incubateurs apportent de nouvelles idées toutes les semaines et nous commençons à voir, non seulement des entrepreneurs venant de différentes start-ups européennes, mais aussi des start-ups entières. Bien sûr le WebSummit en 2016 sera la cerise sur le gâteau.

Qu’est-ce que cette nouvelle réputation signifie pour la vieille Lisbonne? La ville, qui n’a pas beaucoup attirée l’attention ces dernières années, sort désormais de l’ombre. Avec son image du parfait mélange entre l’ancien et le neuf, une énergie pulse dans ses rues pavées. Moins chère à vivre que Berlin et Londres, elle offre de la stabilité sociale, une énergie formidable, un secteur gastronomique en expansion, des festivals de musique sans fin et une scène culturelle dynamique. 

Actuellement terreau de certaines des jeunes pousses les plus prometteuses d’Europe, sa culture du surf permet aussi aux entrepreneurs de trouver l’inspiration sur leur planche avant la première réunion du matin. La vague de fièvre est claire, et les jeunes entrepreneurs européens surfent dessus.